Réjane Sénac

Réjane Sénac

Chargée de recherche CNRS, CEVIPOF / EGERA
 
Biographie :

Réjane Sénac est chercheure CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po – CEVIPOF, elle est docteure de science politique de l’IEP de Paris et diplômée d’un troisième cycle de droit et d’une maîtrise de philosophie de l’Université de Paris 1 – Panthéon Sorbonne. Elle enseigne à Sciences Po Paris et aux Universités Sorbonne nouvelle - Paris 3 et Pierre et Marie Curie - Paris 6. Ses recherches interrogent  les tensions entre le principe d’égalité républicaine et la persistance des inégalités (sexuées mais aussi racialisées) à la lumière du lien entre normes et règles, sentiments de justice et politiques publiques.  Elle est notamment l’auteure de L’invention de la diversité (PUF, 2012), du « Que sais-je ? » La parité (PUF, 2008) et de L’ordre sexué – La perception des inégalités femmes-hommes (PUF, 2007). Elle a été secrétaire générale de l’Observatoire de la parité, service du Premier Ministre, de 2001 à 2003, avant de se consacrer à l’enseignement et la recherche.

 

Thème de recherche :

Ses recherches croisent pensée politique et approche cognitive des politiques publiques pour interroger les tensions entre politique d’égalité et politique de l’identité, république indivisible et société de la reconnaissance. Elles ont en particulier porté sur l’analyse comparée des politiques publiques (de l’éducation à la promotion de la parité et de la diversité), des normes du politique (des codes du militantisme, de la sélection partisane et de l’arène électorale à la conception de la représentation parlementaire et de « référentiels »), et de la sociologie du droit (droit social, de l’égalité de non-discrimination à l’égalité différentielle).

 
Enseignement :
Egalité et politique
 
Formation commune - Automne
Genre et recherche
 
Ecole Doctorale - automne
La Science Politique au défi du Genre
 
Cours séminaire dans la majeure Science Politique (Campus de Paris) - Spring
Les inégalités entre les femmes et les hommes en Europe / Gender inequality in Europe
 
Cours Magistral (Master des Affaires Européennes) - Autumn
 
Publication externe :
 
Curriculum Vitae :
 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

 
 
<< Mai 2017 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
 
Il n'y a pas d'événements.
ASSISES DE L'IEC 2017 "Contre le sexisme: corps en action" 23-06-2017

Université Paris Diderot, amphithéâtre Buffon, 15 rue Hélène Brion (Paris 13e), 9h-18h

Les 9es Assises de l’IEC visent à montrer que les actions et les stratégies de résistance au sexisme sont multiformes.

Qu’il soit brutal ou insidieux, le sexisme prend aujourd’hui une importance nouvelle dans des stratégies politiques conservatrices qui manient sans complexe la misogynie, l’homophobie, les attaques contre les acquis féministes et les analyses en termes de genre. Alors que nos sociétés se réfèrent à des valeurs d’égalité, le sexisme est encore et toujours producteur d’inégalités et de discriminations. Parent du racisme, qu’il redouble parfois, il s’appuie, comme ce dernier, sur une représentation caricaturale et essentialiste des corps, qui semblent n’exister que pour incarner une masculinité hégémonique et une féminité soumise, disponible, séductrice. Mais il n’y a pas de fatalité au sexisme, les réponses sont nombreuses et actives