Direction

Françoise Milewski
 
économiste OFCE-PRESAGE
Hélène Périvier
 
économiste, OFCE-PRESAGE
 
 

Le conseil Scientifique

Elisabeth Badinter
 
Philosophe
Marie Duru-Bellat
 
Professeure de sociologie, Sciences Po
 
Nancy Folbre
 
Professor, University of Massachusetts
Geneviève Fraisse
 
Philosophe, directrice de recherche CNRS
 
Nancy Fraser
 
Professor, New School University of New York
Françoise Héritier
 
Professeure honoraire, EHESS, Collège de France, Ethnologue, Anthropologue
 
Annie Junter
 
Titulaire de la Chaire d'études l'égalité entre femmes et hommes, Université...
Marie Mercat-Bruns
 
Maîtresse de conférences des Universités, CNAM
 
Danièle Meulders
 
Professor of Economics, Université Libre de Bruxelles
Bruno Perreau
 
Politiste, Associate Professor, (MIT)
 
Michelle Perrot
 
Historienne, Professeure émérite, Université Denis Diderot
Amartya Sen
 
Economist, professor, Havard University
 
 

Le comité de pilotage

Jean-Paul Fitoussi
 
Professeur émérite, directeur de recherche, OFCE
Michel Gardette
 
Directeur adjoint, directeur de l’information scientifique, Sciences Po
 
Bruno Latour
 
Professeur, Directeur adjoint de Sciences Po, chargé de la politique...
Réjane Sénac
 
Chargée de recherche CNRS, CEVIPOF / EGERA
 
 

Administration

Charlène Lavoir, chargée de Mission

charlene.lavoir@sciences-po.fr


Valérie Richard, assistante 

valeire.richard@sciencespo.fr 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

 
 
<< Mai 2017 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
 
Il n'y a pas d'événements.
ASSISES DE L'IEC 2017 "Contre le sexisme: corps en action" 23-06-2017

Université Paris Diderot, amphithéâtre Buffon, 15 rue Hélène Brion (Paris 13e), 9h-18h

Les 9es Assises de l’IEC visent à montrer que les actions et les stratégies de résistance au sexisme sont multiformes.

Qu’il soit brutal ou insidieux, le sexisme prend aujourd’hui une importance nouvelle dans des stratégies politiques conservatrices qui manient sans complexe la misogynie, l’homophobie, les attaques contre les acquis féministes et les analyses en termes de genre. Alors que nos sociétés se réfèrent à des valeurs d’égalité, le sexisme est encore et toujours producteur d’inégalités et de discriminations. Parent du racisme, qu’il redouble parfois, il s’appuie, comme ce dernier, sur une représentation caricaturale et essentialiste des corps, qui semblent n’exister que pour incarner une masculinité hégémonique et une féminité soumise, disponible, séductrice. Mais il n’y a pas de fatalité au sexisme, les réponses sont nombreuses et actives