Michelle Perrot

Michelle Perrot

Historienne, Professeure émérite, Université Denis Diderot
 
Biographie :

Professeure émérite de l’Université Paris VII – Denis Diderot, où elle a effectué une grande partie de sa carrière après avoir quitté la Sorbonne au début des années 1970.

Agrégée, chevalier de la Légion d’honneur et officier de l’Ordre national du Mérite, elle est spécialiste du XIXe siècle.

Elle a notamment travaillé sur les mouvements ouvriers (Les ouvriers en grève, Mouton, 1974, sa thèse d'État dirigée par Ernest Labrousse), les enquêtes sociales, la délinquance et le système pénitentiaire français (sur cette question, ses principaux articles ont été réunis dans Les ombres de l’histoire. Crime et châtiment au XIXe siècle, Flammarion, 2001), collaborant avec Michel Foucault. Mais Michelle Perrot a surtout contribué à l’émergence de l’histoire des femmes et du genre, dont elle est l’une des pionnières en France. Elle a notamment dirigé, avec Georges Duby, l’Histoire des femmes en Occident (5 vol., Plon, 1991-1992) et a publié l’ensemble de ses articles sur la question dans Les femmes ou les silences de l’histoire, Flammarion, 2001.

Michelle Perrot a longtemps collaboré au quotidien Libération; elle produit et présente Les Lundis de l'Histoire sur France Culture. Elle est membre du Conseil national des programmes et du Conseil national du sida.

Elle est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

 
Publication externe :
  • Histoire de chambres, Paris, Le Seuil, 2009 - Prix Femina Essai 2009.
  • Mon histoire des femmes, Éditions du Seuil, Paris, 2006, 251 p. 
  • Les Ombres de l’Histoire. Crime et châtiment au XIXe siècle, Paris, Flammarion, 2001.
  • Les femmes ou les silences de l'histoire, Paris, Flammarion, 1998.
  • Georges Duby et Michelle Perrot (dir.), Histoire des femmes en Occident, Plon, Paris, 1990-1991 (5 volumes).
  • Images de femmes, (co-écrit avec) Georges Duby, Paris, Plon, 1992, 189 p.
  • Délinquance et système pénitentiaire en France au XIXe siècle, Annales Économies, Sociétés, Civilisations, 1975.
 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !