Genre, Société et Politique

Ecolde doctorale, Master de Science politique, Mention Sociologie politique comparée
Semestre : automne
 
Nombre de séances : 12 Nombre d'heures : 24
 
Langue
d'enseignement :
FR
Secrétariat pédagogique :
33 (0)1 45 49 55 09
Méthode pédagogique :
Cours séminaire
Méthode de validation :
Enseignant :
Anne Revillard
Associate professor en sociologie, LIEPP-OSC
Résumé du cours :

Ce séminaire vise à préciser les instruments analytiques développés depuis plusieurs années dans le domaine des études sur le genre (Gender studies). En abordant des questions purement sociologiques, comme celle de la socialisation, aussi bien que des problématiques plus politiques, comme la critique féministe, on interrogera les concepts fondamentaux du sexe, de la sexualité et du genre en cherchant à comprendre leur(s) formation(s) historique(s). De là, on explorera certains terrains plus pratiques des études contemporaines sur le genre du coté de théorie politique, de la sociologie et des politiques publiques, pour aborder enfin la question du croisement du rapport de genre avec d’autres rapports sociaux comme ceux de la classe et de la race

Programme des séances :
- Séance 1 : Présentation du séminaire, règles du jeu
- Séance 2 : Présentation des études sur le genre
- Séance 3 : Genre et socialisation
- Séance 4 : Sexualité et identité
- Séance 5 : Sexualité, pouvoir et critique féministe
- Séance 6 : Sexe et genre
- Séance 7 : Genre et travail (1) - La division sexuée du travail
- Séance 8 : Genre et travail (2) - Le genre dans les organisations
- Séance 9 : Genre et politique (1) – Théories féministes et démocratie
- Séance 10 : Genre et politique (2) - Genre et champ politique en France
- Séance 11 : L’intersectionnalité – Race, classe, genre
- Séance 12 : Conclusions.

Conférence de méthode :
Oui
Non
 
 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

 
 
<< Mai 2017 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
 
Il n'y a pas d'événements.
ASSISES DE L'IEC 2017 "Contre le sexisme: corps en action" 23-06-2017

Université Paris Diderot, amphithéâtre Buffon, 15 rue Hélène Brion (Paris 13e), 9h-18h

Les 9es Assises de l’IEC visent à montrer que les actions et les stratégies de résistance au sexisme sont multiformes.

Qu’il soit brutal ou insidieux, le sexisme prend aujourd’hui une importance nouvelle dans des stratégies politiques conservatrices qui manient sans complexe la misogynie, l’homophobie, les attaques contre les acquis féministes et les analyses en termes de genre. Alors que nos sociétés se réfèrent à des valeurs d’égalité, le sexisme est encore et toujours producteur d’inégalités et de discriminations. Parent du racisme, qu’il redouble parfois, il s’appuie, comme ce dernier, sur une représentation caricaturale et essentialiste des corps, qui semblent n’exister que pour incarner une masculinité hégémonique et une féminité soumise, disponible, séductrice. Mais il n’y a pas de fatalité au sexisme, les réponses sont nombreuses et actives