Famille, genre et société

Ecole Doctorale
Semestre : Printemps
 
Nombre de séances : Nombre d'heures :
 
Langue
d'enseignement :
FR
Secrétariat pédagogique :
Méthode pédagogique :
Méthode de validation :
Enseignant :
Marta Dominguez
Associate Professor en sociologie, Sciences Po OSC / EGERA
Résumé du cours :

L’objectif de ce cours est de réfléchir sur l’institution familiale au sein des sociétés contemporaines, en utilisant une perspective comparée. Pendant les soixante dernières années, la structure de la famille s’est transformée dans toutes les sociétés industrialisées. Dans ce cours il s’agit de décrire ces changements et d’en discuter des causes et conséquences à niveau micro et macro social, en utilisant des théories et recherches sociologiques. Spécifiquement, la nuptialité, la fécondité, et les nouvelles structures familiales seront travaillées, ainsi que les nouvelles structures familiales, dont le concubinage, Living Appart Together, familles monoparentales et homosexuelles. Dans les dernières séances les politiques familiales et le rôle de l’Etat providence seront étudiés du point de vue de la politique familiale. Etant donné que la plupart des changements produits dans la famille ont été liés au changement de la position sociale des femmes, la perspective de genre sera intégrée dans le cours de manière explicite, avec des lectures spécifiques à ce sujet. Pour décrire les changements dans la famille on utilisera aussi des sources et des théories démographiques, pourtant on ne fera pas d’analyse démographique approfondie. Les lectures de cours mobiliseront des techniques qualitatives et quantitatives et des cas d’études de plusieurs pays.

 

Plan de cours (ordre des séances à reviser)

  1. Introduction à la sociologie de la famille.
  2. Les changements de la famille contemporaine (I). La chute de la fécondité.
  3. Les changements dans la famille contemporaine (II). Le mariage ou pas.
  4. Les changements dans la famille contemporaine (III). Le divorce et le remariage.
  5. Les changements dans la famille contemporaine (III). Les rapports entre générations.
  6. La division du travail au sein de la famille (I). La perspective économique
  7. La division du travail au sein de la famille (II). La perspective du genre.
  8. Maternité et paternité
  9. Famille, satisfaction et bien-être.
  10. Des familles pas comme les autres? Monoparentalité, homosexualité.
  11. La politique familiale en France
  12. La recherche en sociologie de la famille.
Conférence de méthode :
Oui
Non
 
Lectures principales demandées :
  • Paul AMATO, “Explaining the intergenerational transmission of divorce”, Journal of Marriage and Family, 58(3), 1996.
  • Philippe ARIES, L’enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, Le Seuil, 1973.
  • Laure AUDIER et al., “La place des pères en maternité, A propos d'une enquête: quelques réflexions”,
  • P. Marciano (Coord.), Le père, l'homme et le masculin en périnatalité, Ramonville-Saint-Agne, Erès, 2003.
  • Elisabeth BADINTER, L’amour en plus, histoire de l’amour maternel, XVIIè-XXè siècle, Flammarion, Paris, 1980
  • Francine BLAU et al. The Economics of Women, Men, and Work, Prentice Hall., 2002.
  • Michel BOZON, La formation du couple, La Découverte, Paris, 2006
  • Daniele BOYER et Stéphane Renouard, “Les hommes bénéficiaires de l’APE. Quels arbitrages au sein des couples”, Dossiers d’Etudes, CNAF, n° 57, juin 2004.
  • Berit BRANDTH et Elin Kvande, “Reflexive Fathers: Negotiating Parental Leave and Working Life”, Gender, Work and Organization, 9(2), 2002.
  • Christine CASTELAIN MEUNIER, La place des hommes et les métamorphoses de la famille, PUF, 2002.
  • Line CHAMBERLAND et coll. : “Les familles recomposées homoparentales et hétéroparentales”, Nouvelles pratiques sociales, 16(1), 94-112 , 2003.
  • Randall COLLINS et Scott COLTRANE, Sociology of Marriage and the Family. Gender, Love, and Property, Nelson-Hall Publishers, 1991.
  • Jacques COMMAILLE, Pierre Strobel, Michel Villac, La politique de la famille, La Découverte, 2002.
  • Stéphane CONDON, “Violence against women in France. Issues of Ethnicity”, in Smeenck (ed.), Family Violence and Police Response, Ashgate, 2005.
  • François DE SINGLY, Sociologie de la famille contemporaine , Armand Collin, 2010.
  • Francine DEUTSCH et Susan Saxon, “Traditional ideologies, non-traditional lives”, Sex roles, 38, 1998.
  • Jeanne FAGNANI, “Family policies in France and Germany”, Community, Family and Work, 10, 2007.
  • Anne GAUTHIER, “The state and the family.A comparative analysis of family policies in industrialized countries”, Oxford University Press, 1998.
  • Annie HECQUEMBOURG et Michael Farrell, “Lesbian motherhood: Negotiating Marginal-Mainstream Identities”, Gender and society, 13, 1999.
  • Patrick HEUVELINE et Jeffrey M. Timberlake, “The role of cohabitation in family formation: The United States in comparative perspective”, Journal of Marriage and Family, 66(5), 2004.
  • Annette LAREAU, Unequal childhoods. Class, race, and family life, University of California Press, 2003.
  • Gérard NEYRAND, “L’enfant, la mère et la question du père. Un bilan critique de l’évolution des savoirs sur la petite enfance”, PUF, Education et formation, recherches scientifique , 2000.
  • Kevin M. ROY. et al. “Don't Have No Time: Daily Rhythms and the Organization of Time for Low-Income Families”, Family Relations, 53(2), 2004.
  • Irène THERY, Le démariage, justice et vie privée, Editions Odile Jacob, 1993, 1996
  • Chiara SARACENO (ed.), Families, ageing and social policies, Edward Elgar Publishing, 2008.
  • Martine SEGALEN, Sociologie de la famille, Armand Colin, Paris, 2000.
 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

 
 
<< Septembre 2017 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
 
Il n'y a pas d'événements.
DE L’IMPACT DE JUDITH BUTLER 10-10-2017 (17:00 - 19:00)

Le programme PRESAGE est heureux de vous inviter à la conférence : De l’impact de judith butler

avec :

  • Geneviève Fraisse, philosophe
  • Michel Kail, philosophe
  • Sabine Prokhoris, philosophe et psychanalyste

Inscription: valerie.richard@sciencespo.fr

Mardi 10 octobre 2017 – 17h00/19h00
Sciences Po, 27 rue Saint Guillaume, 75007 Paris
Salle Goguel (5ème étage) – par le jardin du 27 rue Saint Guillaume