Le féminisme au-delà des idées reçues

Le féminisme au-delà des idées reçues

Christine Bard
Résumé :

S’identifier comme féministe est, aujourd’hui comme hier, un acte lourd de conséquences tant le mot est porteur de clichés : puritaine, frustrée, manquant d’humour, laide, lesbienne, has been des 70’s, brûleuse de soutiens-gorge... l’image de la féministe ne fait pas rêver ! Le féminisme porte d’ailleurs en lui-même certaines de ces idées reçues tant les contours de ce mouvement sont mouvants, incertains, façonnés et transformés au cours du temps par la pluralité des cause défendues. Au travers d’une vingtaine d’idées reçues, Christine Bard nous invite à découvrir l’histoire passionnée et passionnante du féminisme et, en négatif, celle de l’antiféminisme.

 

Biographie de l'auteur

Christine Bard est professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers, membre du Centre de recherches historiques de l’Ouest (CERHIO) et du Centre d’histoire de Sciences Po. Elle travaille sur l’histoire politique, sociale et culturelle des femmes et du genre et préside l’association Archives du féminisme. Auteure de nombreux ouvrages, dont : Une histoire politique du pantalon (Seuil), Ce que soulève la jupe. Identités, transgressions, résistances (Autrement), Les Femmes dans la société française au XXe siècle (Armand Colin, coll. U), Les Filles de Marianne. Histoire des féminismes. 1914-1940 (Fayard). Elle a également dirigé ou codirigé, entre autres : Quand les femmes s’en mêlent. Genre et pouvoir (La Martinière), Un siècle d’antiféminisme (Fayard).

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !