CR "Le Mérite et la nature. Une controverse républicaine

Résumé :

Compte rendu
Juliette Rennes, Le Mérite et la nature. Une controverse républicaine : l’accès des femmes aux professions de prestige. 1880-1940, Paris, Fayard, « L’Espace du politique », 2007, 594 pages1.

Issu d’une thèse de science politique mais de fait situé au croisement de plusieurs spécialités disciplinaires ou sous-disciplinaires – l’histoire sociale, l’histoire des idées, la sociologie de l’espace public et l’analyse littéraire des formes discursives –, le premier livre de Juliette Rennes mobilise avec brio un riche corpus documentaire composé notamment de textes à caractère juridique, militant, journalistique et même dramaturgique, à quoi s’ajoute encore un instructif matériau iconographique. D’allure hétérogène mais analysé avec une finesse exemplaire, ce corpus constitue le point d’appui à partir duquel l’auteure entreprend de décrire « la mise à l’épreuve historique » du naturalisme différentialiste (p. 8). L’objet de son enquête est donc le processus qui voit des membres du groupe naturalisé revendiquer les « prérogatives de l’individualité » (p. 312) pour contester leur assignation à une position déterminée dans l’ordre social, assignation fondée sur d’immuables caractéristiques tenues pour pré-sociales et référées à une instance transcendante. [...]

 

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !